barre

Lenia Major, auteur jeunesse
| Bibliographie | Contact | Rencontres | Site | Boutique | E-books |

samedi 4 juillet 2015

Le chêne aux serments, spectacle musical

L'année dernière, Christine Dresse, membre du quintette Aria de Paris, m'a proposé le projet assez fou d'écrire un livret d'opéra pour le conservatoire de Rungis.
L'idée était de créer les textes de 12 chansons, accompagné d'interludes, le tout joué et chanté par les élèves du conservatoire.
J'ai bien sûr tout de suite dit oui avec enthousiasme... sans savoir si je serais à la hauteur.
Une "comédie musicale", ce n'était pas tout à fait mon rayon.

La musique a été composée par le patient Joël Bouquet qui a dû régulièrement m'appeler, ayant oublié un pied ou même un vers, dans certaines chansons !

Après un travail acharné des élèves, un premier spectacle a eu lieu au conservatoire.

Dans le même temps, une institutrice et son mari, passionnés de théâtre, s'emparaient du livret et le transformaient en véritable pièce pour leurs 32 élèves de CM2.
La représentation a eu lieu le 16 juin, au théâtre arc-en-ciel de la ville de Rungis, sous l’œil émerveillé de 300 spectateurs.
Les élèves et leurs professeurs avait tout répété en secret, créé les décors avec le périscolaire.
Joël Bouquet était venu durant les cours leur prêter main forte en jouant au piano les 12 airs.

Un travail énorme, pour un résultat incroyable, où la passion, l'envie, l'engagement de chacun des participants au projet ont conquis la salle.




Le quintette Aria :
Christine Dresse-Devanne, flûte
Yuko Sugiyama, flûte
Nathalie Langlois, flûte alto
Jean-Philippe Grometto, flûte alto,
Franck Masquelier, flûte basse,
Joël Bouquet, compositeur et piano
Hidéhiko Kan, batterie,
Sylvain Courteix, contrebasse


 Isabelle Nedjar et ses élèves


La troupe en chœur pour le rappel !




Un énorme bravo et merci à tous ceux qui se sont investis sans compter leur heures pour la réussite de ce beau projet.
Un grand moment d'émotion pour moi, et j'espère de plaisir et de fierté pour les organisateurs, acteurs et spectateurs.

En espérant que mon arbre ait semé des graines et parte voyager loin et longtemps !

dimanche 14 juin 2015

Mon cheval et moi

Pour lire cet été, chacun des trois tomes 1, 2 et 4 de Mon cheval et moi (ceux dans lesquels on retrouve mes histoires), comprend trois belles aventures de chevaux et de poneys. En tout, ça en fait neuf, bravo, les maths, c'est révisé !



Il y a même des stickers en bonus pour coller sur ses cahiers à la rentrée !



mercredi 3 juin 2015

Caramag juin 2015

Comme un air de vacances et de plage déjà, dans le strip de Laurent Pinaud pour le magazine Caramag de juin 2015.


Alors on respecte les consignes des maîtres nageurs et on met sa crème, les petits loups !

mercredi 20 mai 2015

Dauphin avril 2015

Dans le magazine Dauphin numéro 18 (éditions Averbode), vous pourrez lire l'histoire de Podoum, un garçon des cavernes qui joue de la musique avec tout ce qu'il trouve.
Croyez-vous qu'il soit moins utile que Grobras ou Zécler ?
Il se pourrait bien que la manie de Podoum de taper en rythme le transforme en héros...

Illustrations de Frédéric Thome (que je ne connais pas, mais c'est vachement sympa ce qu'il fait ! ;-D )


dimanche 3 mai 2015

Le début de la gloire !

Je vous avais raconté il y a quelques temps le défi lancé par la musique municipale de mon village : leur écrire un conte qui lie les musiques choisies.

Au goûter, voilà-t-y-pas (chassez la Normande, elle revient au galop) que je feuillette distraitement l'Appariteur, journal municipal mensuel déposé dans la boîte aux lettres.
Entre deux gorgées de thé au citron, je vole au-dessus des délibérations concernant le tri sélectif, le fleurissement des ronds-points et GLOU, m'étouffe-je et m'ébouillante-je.
De qui qu'on parle-t-y (la faute à la pluie qui tombe depuis 3 jours, je me sens repousser les bottes en caoutchouc et les branchies que j'ai mis 10 ans à perdre) ?

A quand la place, la rue ou le collège Lenia Major ? Je vous le demande !


Pour être honnête, je ne suis pas pour grand-chose dans ce magnifique moment musical.
Les musiciens, organisateurs et le conteur ont tout fait...

mercredi 29 avril 2015

Salon du livre jeunesse Wissembourg 2015

Wissembourg, il faut être clair tout de suite, c'est le bonheur.

Il y a l'équipe de la médiathèque, qui nous traite comme des prince(sse)s : Nathalie, Jean-Philippe, Sébastien, tous aux petits soins (ça rime).
Il y a Willy, le libraire, qui sous son beau chapeau, nous accueille comme des héros (ça rime aussi).
Il y a les copains (Patrice, Eugène, Thierry....), avec lesquels on se marre bien.
Il y a les lecteurs. Nombreux, passionnés. Et patients !

 

Comme d'hab, j'aime bien faire peur aux lecteurs, sortir mon briquet, mettre le feu au roman !

Oh, c'est magique, dans le cachet de cire, il y a même un marque-page intégré, si tu ne lis pas tout d'une traite !


Comme vous le voyez, c'est parfois long pour les petits bouts, d'attendre son tour...



Mais la miss repart avec une ballerine, son tutu en fleur et ses paillettes !
Alors, ça valait le coup ou pas ?


Ou bien son cheval ou sa licorne. 
Parfois la licorne a une crinière en coquelicot. C'est fou !


Le soir, les organisateurs et collègues me maudissent, car tout est couvert de paillettes roses, dorées, violettes. Le sol, les vestes, leurs bras, leurs beaux sacs de mecs...
Je dois faire des mots, pour expliquer à leurs femmes qu'ils ne se sont pas frottés à une fée, que tout est de ma faute !

Alors, vivement l'année prochaine !

Et si vous voulez que je vienne redécorer votre salon en mode kibrille et kiscintille, envoyez-moi un petit mail !


vendredi 17 avril 2015

Galaxine sur Mars. Et ça repart.

Elle est facile, je sais...

Après avoir terminé un très long roman ado, actuellement en lecture chez quelques éditeurs chouchous, je me suis attaquée il y a trois semaines au tome 2 des aventures de Galaxine.


Dans le premier, paru aux éditions Balivernes, Galaxine et le sublime Aérofrin tentaient de retrouver les anneaux volés de Saturne (et réussissaient, ce sont des héros, non mais !).

Dans cette deuxième aventure, les voilà partis pour recharger les réserves des délicieux Croustitons et profiter de deux jours de repos sur Mars. Sauf que ce serait trop simple si Galaxine pouvait profiter des plages, du surf... et des beaux et cools jeunes hommes sur leurs planches. 
Quand l'un d'eux se transforme soudain en canard, précédant une épidémie générale de canardose, les Veilleurs doivent oublier les vacances et enquêter en compagnie du séduisant Marshal Gayle D'Oslo Bos.

Voici quelques titres des premiers chapitres, qui vous feront sans doute douter de ma santé mentale et de la composition de mon thé au chocolat.


 
 

Malgré tout, je vous jure que tout cela est extrêmement réfléchi, construit et logique.

Pour ceux qui en douteraient, c'est du travail. Et de la concentration. Et des efforts. Et des heures sur le clavier. Et du mal de dos.

OK, je vois que ça ricane et que personne ne me prend au sérieux.
Je retourne sur Mars, avec mes grobec, ils me comprennent, eux.

COIN COIN, les copains !