barre

Lenia Major, auteur jeunesse
| Bibliographie | Contact | Rencontres | Site | Boutique | E book | A paraître |

mardi 7 juin 2016

Deux histoires pour un totem, le livre des 4ème 2 et 4 du collège Albert Camus de Soufflenheim

Et voilà, il est là !
Ils ne sont pas peu fiers, les 4ème 2 et les 4ème 4 du collège Albert Camus de Soufflenheim d'être les auteurs/illustrateurs de LEUR livre.
Le concept était le suivant : un synopsis, le vol d'un totem, deux classes qui ne savent pas qu'elles travaillent sur le même projet, l'une incarne les volés, l'autre le voleur.
Nous avons réfléchi et écrit durant deux mois, tous les mardis matins, à raison de deux heures par classe.
Puis les professeurs d'arts plastiques se sont emparées du texte pour illustrer chaque chapitre. 
La documentaliste a aidé les élèves dans leurs nombreuses recherches sur la préhistoire.
Enfin, madame Franck, professeur de français et ma complice pour la 2ème année, a repris la main et monté la maquette et lancé l'impression du roman.

Lors d'une cérémonie officielle, avec discours, journalistes des DNA et du collège, et même petits fours (c'est pour dire si ce n'était pas de la rigolade), les élèves se sont vus remettre leur exemplaire.
Ils ont lu des passages pour allécher leurs parents, avec sérieux comme vous pouvez le constater !



L'écriture rend beau, vous ne trouvez pas ?


Et l'aventure ne s'est pas arrêtée sur cet escalier...
Cette année, les "écrimagnons" ont relevé un autre défi : vendre et dédicacer leur oeuvre lors du marché aux puces du village.
Un vrai stand tenu toute la journée par des volontaires motivés.
Oui, Baptiste, une question ?


Allez les filles, on attire le chaland :
- Il est beau, il est frais mon bouquin !


Euh, dis donc, miss Sarah, tu n'aurais pas volé la place de quelqu'un ?
Tranquille...


Ouais, cocotte, je t'ai à l’œil...
Fais la tête si tu veux, mais rends-moi ma place maintenant !
Nan mais, ces jeunes, ça vire les vieux auteurs sans le moindre respect...
On se revoit dans 10 ans, même place, même heure, mais... de l'autre côté de la table, d'accord ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire